Ladies in black

The Ladies in Black

– FRANCAIS –
Il y a des rencontres qui ne sont pas dues au hasard. D’ailleurs, aucune rencontre n’est due au hasard.
Fjellbarnet et moi nous sommes rencontrées cet été, lors d’un marché médiéval scandinave. Elle est russe et étudie en Suisse depuis quelques années.
19 ans exactement nous séparent… 19 années, c’est un cycle de Méton:
Qu’est ce qu’un cycle de Méton vous demandez-vous?
C’est un cycle de 235 mois synodiques lunaires, soit 19 années tropiques, ou les mêmes dates de l’année solaire correspondent aux mêmes phases de la lune.
Nous sommes donc symboliquement en harmonie avec la ronde de ces deux astres.

Fjellbarnet et moi nous sommes échappées dans la forêt le 1er jour de novembre, toutes de noir vêtues, pour tourner quelques images destinées à une vidéo que nous vous présenterons dans le futur.
La forêt fut douce avec nous, à peine plongée dans ses duveteuses couleurs automnales. Alors que nous organisions notre matériel, un chevreuil fût envoyé en guise de comité d’accueil ou d’espion… (on ne sait pas trop au juste). Il resta quelques minutes à nous observer, alors que deux corbeaux commentaient bruyamment la scène.
Nous avons tiré quelques images de ce tournage pour vous faire partager la magie du lieu et l’ambiance dans laquelle nous baignâmes ce dimanche-là.

– ENGLISH –
There are encounters that are not due to chance. Besides, no encounter is due to chance.Fjellbarnet and I met last summer at a Scandinavian medieval market. She is Russian and has been studying in Switzerland for a few years.
Exactly 19 years separate us … 19 years is a Meton cycle:What is a Meton cycle, you will ask ?
It is a cycle of 235 lunar synodic months, or 19 tropical years, where the same dates of the solar year correspond to the same phases of the moon.
We are therefore symbolically in harmony with the circle of these two celestial objects.

Fjellbarnet and I escaped into the forest on the 1st day of November, all dressed in black, to shoot some footage for a video that we will show you in the future.
The forest was gentle with us, barely immersed in its fluffy autumnal colours. While we were organizing our equipment, a deer was sent as a welcoming committee or as a spy … (we are not sure exactly). He watched us for a few minutes, as two crows commented loudly on the scene.
We took a few screenshots from this footage to share with you the magic of the place and the atmosphere in which we were bathed that Sunday.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.